Expertical
Family Office
pour petites et moyennes familles

Contactez-nous

Boite noire dans les voitures : Quelles conséquences sur le budget assurance ?

14/06/2022
Thumbnail [16x6]

Sous couvert de vouloir réduire considérablement le nombre de morts et de blessés graves sur les routes de la zone euro, ce nouveau dispositif est loin de faire l’unanimité chez les automobilistes et suscite de nombreuses interrogations voire même quelques craintes.

 

La boîte noire est un petit dispositif embarqué qui a les accès aux données d'organes sensibles tels que le freinage, la direction, l'accélérateur ou encore les commandes de conduite tels que les clignotants.

 

Les données de ces boîtes noires conservées sont uniquement celles enregistrées 30 secondes avant, et 10 secondes après l'accident. Elles peuvent servir pour une procédure judiciaire en cas d'accident, en plus d'être utilisées à des fins statistiques, mais de façon anonymes dans ce cas précis.

 

L'introduction des boîtes noires va se faire en deux temps. Dans un premier temps, tout nouveau modèle de véhicule particulier, de camion, de bus, et d'utilitaire, homologué et lancé à partir du 6 juillet 2022 devra être équipé. 

 

La présence de ce dispositif d'analyse engendrera un tout petit surcoût, mais il pourrait être compensé par une petite baisse des primes d'assurance... si les assureurs jouent le jeu, bien évidemment. Nous y reviendrons plus bas. 

 

Dans un second temps, toute nouvelle immatriculation à partir du 6 juillet 2024 devra avoir une boîte noire. En clair, si vous commandez une Renault Mégane E-Tech, elle n'aura pas de boîte noire avant 2024. A l'inverse, la Peugeot 408 n'y échappera pas puisque son homologation devrait se faire après le 6 juillet 2022 !

 

Considéré comme un mouchard pour certains, jugé non dissuasif et donc inutile pour d’autres, qu’en pensent les assureurs ? Alors qu’une augmentation entre 0,5% et 1% des tarifs des contrats automobiles est déjà annoncée en 2022[1], bon nombre d’automobilistes craignent encore une hausse supplémentaire sur leurs cotisations avec la mise en place de ces fameuses boîtes noires.

 

Christophe Dandois, CEO de la néo-assurance Leocare tient un discours plutôt rassurant sur le sujet : « Avec toutes les technologies embarquées dans les dernières générations de véhicules, le prix de l’installation d’un tel dispositif est marginal pour les constructeurs automobiles. Si toutefois ils décident d’augmenter le prix de vente des nouveaux véhicules équipés de ce dispositif, son impact sur la conduite des automobilistes sera très certainement positif et permettra une baisse des accidents de la route. In fine, cette prise de conscience permettra une baisse globale des prix des assurances auto en France comme cela a été le cas aux Etats-Unis ».

 

En effet, sur le long terme, la boîte noire aura très certainement des conséquences positives sur la conduite des conducteurs qui s’auto disciplineront davantage.

 

Lancée en 2015 aux Etats-Unis, elle a en effet déjà permis de réduire de 20% les accidents sur les routes américaines. Ce dispositif qui s’inscrit dans la logique de la « vision zéro » en 2050, prononcée par l’Association de la prévention routière, permettra très certainement à terme de réduire le prix des assurances auto.